Découvrir ou Redécouvrir la fonction Achats...

  • Source:
  • Date: mar. 0
  • Visites: 8221
  • Commentaires:
Avant de pouvoir donner une quelconque définition des achats, il semble nécessaire d'apporter une précision quant à l'acte d'achat. Par principe, toute dépense de l’entreprise est considérée comme un achat.

La fonction achat est donc celle en charge de rechercher et d'acquérir les produits, services et prestations demandés par les clients internes de l'entreprise dans les meilleures conditions de qualité et de service au coût global d'acquisition le plus optimal. Cette définition place donc la relation fournisseurs au cœur de la stratégie de l'entreprise.  

Il y a de cela quelques années, aucune direction générale ne portait une attention particulière ou une priorité à  la fonction achats. Les entreprises ne faisaient pas d'achats au sens actuel, mais plutôt de l'approvisionnement en « réaction » à des besoins à satisfaire.  Aujourd'hui, la tendance s'est inversée au regard de l'environnement concurrentiel auquel sont confrontés nombre d'entre elles. Pour comprendre la contribution de la fonction Achats à la performance de l'entreprise, focalisons-nous sur les objectifs opérationnels qui permettent de l'atteindre :

-      la maîtrise de la qualité, du coût global d'acquisition et du délai

-      la gestion efficiente des commandes et des livraisons

-      la capacité pour l'entreprise à innover et à proposer des produits de plus de en compétitifs et différenciés surtout dans un environnement concurrentiel

-      La prise en en compte des besoins clients qui induisent une flexibilité et une adaptation au marché 

-      La maîtrise des coûts tout au long de la chaine de valeur

De plus, la recherche de la performance suppose donc la prise en compte d'une contrainte double :

-      la satisfaction des clients internes afin de garantir une meilleure productivité

-      la satisfaction des actionnaires, en leur garantissant un meilleur retour sur investissement par l'optimisation des coûts

Dans le contexte économique actuel à savoir une compétitivité accrue des entreprises, l'exacerbation de la concurrence, une exigence de qualité accrue des consommateurs, les entreprises sont confrontées à la fois à un problème de productivité, mais aussi et c'est le plus important à celui de la régulation de leurs coûts de production pour maintenir une certaine marge bénéficiaire.

Conscient de la nécessité de trouver des solutions palliatives au regard de cette situation, elles se sont concentrées sur le levier achats et son potentiel d'économies. La fonction achats est devenue au fil des années, une fonction stratégique et incontournable pour assurer la compétitivité de l'entreprise. La fonction Achats via son organisation doit désormais posséder une vision globale des objectifs de l'entreprise et doit pouvoir répondre aux attentes spécifiques des ses différents interlocuteurs en interne : commercial, marketing, R&D, production, logistique...

Au cœur de la stratégie opérationnelle de l'entreprise, la fonction achats par son expertise technique et méthodologique aide les autres différentes directions fonctionnelles à acheter « mieux ».Ses missions opérationnelles sont à ce titre multiples : étude et connaissance du marché fournisseurs, expression et définition des besoins, recherche des fournisseurs et gestion des appels d'offres, analyse et choix des fournisseurs, négociation, contractualisation, suivi des contrats et évaluation de la performance...

Au regard des missions ci-dessous citées et de la valeur ajoutée de la fonction, qui et des compétences variées.une compétence technique. L'acheteur doit connaitre au mieux les demandes et les besoins internes et avoir une connaissance poussée du marché fournisseurs.

Les approches d'achats comme nous l'avons souligné ont évolué, et les compétences nécessaires pour exercer cette fonction requièrent donc une polyvalence. Acheter devient un métier. Cette évolution de la fonction achats implique alors un professionnalisme plus grand ainsi qu'une mutation dans les profils pour un exercice plein et efficace de cette fonction. La fonction achats devient aussi de tout premier plan parce qu'elle est amenée à gérer le poste le plus important du coût de revient des produits et des services de  l'entreprise.

Enfin, la performance de la fonction achats reste subordonnée à la mise en place d'une organisation interne décloisonnée qui facilite son travail collaboratif avec les autres fonctions d'autant plus qu'elle a achats a à cet effet pour objectif d'assurer la coordination de toutes les contraintes et prescriptions provenant d'un ensemble de personnes et de fonctions différentes concernées à un moment donné par l'achat.

 

Par Lucien Touré, Senior Consultant, AFSA Group (lucien.toure@afsagroup.com)



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Magazine

News du jour